Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/sicily/public_html/wp-includes/functions.php on line 4140 Ibla (Ragusa) | Sicily that's amore

Ibla (Ragusa)

Découvrez certains parmi les plus beaux monuments de l’art Baroque en Sicile. Venez vivre les célébrations des saints patrons des villes, ou prenez part aux festivals d’art locaux et internationaux.

IBLA (Ragusa)

En roulant le long des anciennes routes qui se faufilent entre les Monts Hybléens, au détour d’une large courbe, vous serez éblouis par la vue splendide sur la cité perchée en haut d’une colline.

Un labyrinthe de ruelles faites de calcaire chatoyant abrite les nombreux palais et églises baroques nichés sur la colline. Ibla a 14 monuments sous le patronage de l’Unesco sur une surface de moins d’un kilomètre carré!

Au centre de cette ville très compacte se trouve la délicieuse Piazza Duomo, place en pente, et agrémentée de palmiers. A son fait est la Cathédrale de St George. Sa lumineuse façade courbe, ornée de colonnes, est l’une des plus attractives de la région. Pour avoir une vue superbe, grimpez les marches en direction de la ville haute de Ragusa, et de la terrasse de l’église de Santa Lucia, retournez vous et admirez les toits de tuiles, les clochers, les domes et les façades de Ibla au coucher du soleil.

L’histoire de Ragusa Ibla peut se découvrir dans le choix de ses noms. Elle était d’abord appelée Ragusa Nera (Ragusa Noire) se souvenant ainsi qu’elle était un ancien peuplement africain remontant à 25’000 av J-C. Puis, avec la montée des eaux, elle devint Ragusa Ibla au nom de la mère de la terre et des cieux, plus connue dans le monde méditerranéen sous le nom de Cybele. Bien plus tard, les Grecs l’envahirent et changèrent son nom pour Ragusa Hera.

En 1693, après le fameux tremblement de terre, la population de la ville était divisée sur où reconstruire la ville. La population plus riche, les aristocrates, construisirent leur nouvelle ville sur un site différent, appelé maintenant « Haute Ragusa », alors que l’autre partie de la population est resté sur le lieu d’origine : une crête dominant la gorge. « Basse Ragusa » reprit son nom de Ragusa Ibla.

Aujourd’hui Ibla promeut activement sa capacité à attirer une large palette de touristes, des marathoniens aux gourmets, ou aux amoureux de musique classique.

Quelques points forts à ne pas rater

  • Grotte de  Trabacche
  • Palazzo Arezzo di Trefiletti
  • Eglise de Santa Maria dell’Itria
  • Eglise de San Giuseppe
  • Le festival des rues « Ibla Buskers » en octobre
  • Palazzo Cosentini
  • Les dégustations de vins
  • A Vittoria, le festival de Jazz Festival en juin
  • A Comiso, la très complète exposition sur l’histoire des charrettes siciliennes “carretto siciliano”
Circolo Conversazione

Le type d’édifice est très répandu en Sicile où l’on trouve de nombreuses familles aristocratiques. Celui de Ibla a été construit en 1850 dans un style néo-classique. Sa fonction était d’offrir un lieu où se réunissaient pour converser et passer du temps ensemble de façon amicale, dans un lieu privé et surtout loin du commun des mortels! Appelé également « Café des Chevaliers », en hommage aux aristocrates qui le fréquentaient.

Duomo de San Giorgio

A l’origine, l’église de San Giorgo était à l’entrée de la ville de Ibla. Mais après le tremblement de terre de 1693, elle fut reconstruite à l’intérieur de la ville. De sa première structure datant de 1400, il ne reste qu’un merveilleux portail, édifié dans un style gothique-catalan. La nouvelle cathédrale fut achevée en 1775, sur un projet de Rosario Gagliardi. En 1820 fut ajouté le dôme, dessiné par Carmelo Cutrano. Parmi ses beautés, vous découvrirez un splendide orgue datant de 1881, avec ses 3’368 flûtes!

Palazzo Zacco

Ce palais est du style baroque tardif. Situé dans la « Haute Ragusa » (la « nouvelle » Ragusa édifiée après 1693), il fut construit par le Baron Melfi dans la seconde moitié du XVIII siècle. Il fut ensuite acquis par la famille Zacco et fait maintenant partie de l’héritage de la ville. Il abrite un musée de l’Habitat Rural. Ne manquez pas au 3ème étage les précieuses fresques sur le plafond. L’extérieur affiche des splendides balcons sous lesquels ont été sculptés des masques exceptionnellement expressifs.

Le choix des visites se fera en fonction des saisons et des événements qui auront lieu à Ibla.

8 jours exceptionnels pour découvrir l’authentique culture Sicilienne!

Découvrez d’autres villes

modica_header3

Modica

IMG_5709

Scicli

Ortigia_header

Ortigia (Siracusa)

gagliardi

Noto